Savon à base d'ortie

Publié le 15 Novembre 2011

243123935_778e241bec.jpg

 

Pour tous ceux pour qui l'ortie est une mauvaise herbe !

 

L'ortie a de multiples effets : action dépurative, pouvoir de régénérer l'organisme.

Elle a des qualités nutritionnelles remarquables : riche en fer, en calcium, en potassium, en phosphore, en magnésium, en provitamine A (carotène), en vitamine C.

Elle a de nombreuses vertus : dépurative, utilisée contre les dermatoses, diurétique , galactagogue, astringente, antidiarrhéïque...

plus d'infos sur ter-heson.blogspot.com

 

Savon facile

 

en effet nous n'utiliserons pas le procédé du savon classique ( eau + soude) 

mais du savon rapé du commerce qui donne aussi d'excellent résultat et qui

vous permettra de réaliser cette recette avec vos enfants.

 

1 savon de Marseille non parfumée

1 tasse d'eau

1 bol de feuilles d'ortie séchées

5 gtes d'huille essentielle de Lavande vraie, officinale

5 gtes d'huile essentielle de Romarin Verbénone*

1 c à s d'huile d'olive

 

Râpez le savon et mesurez une tasse

Faîtes bouillir l'eau et les orties 10 mn et laisser infuser 15mn.

Filtrez soigneusement.

Ajoutez les huiles essentielles à l'huile d'olive.

 

Versez le savon râpé dans un récipient au bain-marie et ajoutez la décoction d'ortie.

Remuez le mélange jusqu'à obtenir la consistance d'une crème épaisse.

Ajoutez l'huile parfumée et mélangez pour rendre le mélange bien homogène.

 

Versez la pâte dans des moules jusqu'à ras bord et plcez les dans un endroid frais.

 

 

 

POUR ALLER PLUS LOIN

 

Le savon de Marseille est hypoallergénique , économique.

L'huile d'lovie a une action naturelle adoucissante,elle hydrate et régénère l'épiderme.

L'huile essentielle de Lavande vraie est utilisée pour son parfum mais aussi pour son pouvoir antiseptique,régénérant, cicatrisant. Attention elle est photosensibilisante !!

*L'huile essentielle de Romarin est régulateur de sébum, est un tonique cutané, est cicatrisant et purifiant pour la peau. Attention ne convient pas aux femmes enceintes ou allaitantes, aux jeunes enfants et personnes épileptiques.

 

 

Rédigé par dutempspoursoi

Repost 0
Commenter cet article